Réflexion

Un voyage au cœur de l’hypersensibilité

Ici et là, je suis hypersensible. De l’amour au désespoir, je susurre des « je t’aime » et cajole le silence de toutes ces grandes choses qui guident ma vie.
Ici et là, je laisse mes passions dessiner des chemins de traverse, vagabonder d’un cœur à l’autre et jouer entre les parenthèses de tous ces sourires réels ou virtuels. Car, ce sont eux qui rendent mon hypersensibilité plus facile à vivre.

Avorter en Amérique Latine : 3 voyageuses témoignent

Sur ce continent que je foule au rythme de mes pieds et que j’aime à la vitesse de mes rencontres, une femme ne peut disposer de son corps comme elle l’entend. Si dans certains pays l’avortement est autorisé avec plus ou moins de contraintes, dans d’autres, même une fausse couche peut être la porte d’entrée d’une prison, la porte de sortie d’une vie libre.

Trois voyageuses ont accepté de témoigner.

Arc-en-ciel nuageux, Portugal

Le « chez soi » du voyageur : entre toi et toit(s)

A quelques mois de mon voyage pour découvrir où est mon « chez moi », je commence à me demander s’il est vraiment important d’offrir une adresse à notre « chez moi » …
Aujourd’hui j’essaie de réfléchir à  ce « chez moi » que je vais quitter et retrouver …

Voyageurs : ces nouveaux enfants perdus

Nous sommes les enfants perdus. Nous sommes celles et ceux qui ont jeté les cartes d’un monde goudronné pour dessiner nos propres chemins. Nous sommes celles et ceux qui tracent la route d’un bout à l’autre de leurs rêves.

Présentation de la plume

Ma vie, parfaite pour moi, me semblait n’avoir rien de différent avec celle des autres. Oui, bien sûr, j’ai choisi un mode de vie plutôt nomade, je ne réfléchis pas toujours avant de vider mon compte en banque pour m’acheter un billet d’avion et je suis prête à partir à l’autre bout de la Terre pour gagner une misère juste parce que « les voyages forment la jeunesse » …

Bolivie: fin d’un rêve

De La Paz la chaotique, à ma morsure de chien et la découverte de l’hôpital de Coroico, à notre face à face avec le tourisme de masse et notre mise en question du voyage à Copacabana, la Bolivie nous aura offert en final haut en couleurs! 

Bateau sur le Rio San Juan, Nicaragua

Voyager sans argent : leurre ou véritable source de liberté ?

Nous sommes nombreux à rechercher cette liberté lors de nos voyages. Certains ont d’ailleurs décidé de faire du « sans argent » la clef de leur aventure. Et de leur liberté ?
Grâce à un compte en banque que je n’ose même plus consulter, je pourrais facilement m’inscrire sur la longue liste de voyageurs, bloggeurs, aventuriers ou touristes qui voyagent sans argent. Pourtant, je ne me suis jamais sentie fière de faire partie des voyageurs pauvres. Au contraire, je me sens redevable de cet amour, cette générosité, cette bienveillance que je reçois au quotidien.

Street art dans les rues de San Juan capitale, Argentine

Lettre au lecteur: pourquoi je ne serai jamais une vraie bloggeuse

Pardon pour ne pas savoir comment font ces blogueurs professionnels ou amateurs pour trouver le temps de découvrir, se perdre, apprendre, rencontrer et écrire un article par semaine… Pardon pour préférer profiter de chaque seconde de voyage plutôt que de les dépenser assise face à smartphone, mon seul moyen de communication avec toute personne située à plus de deux coudées de moi… Pardon pour ne pas partager avec toi ces mots qui résonnent entre mon coeur et mes doigts fébriles…