« Les nomades de Valparaíso »  par Julie de « Le Bon Air Argentin » 

Une fois n’est pas coutume, j’emprunte un article. Mais attention, pas n’importe quel article!  L’article d’aujourd’hui a été écrit par Julie.

Julie c’est l’amoureuse de Romain … une voyageuse au Chili grâce à un visa pour l’Argentine … une accro des terrasses et des alfajores … une de ces mamies de 28 ans qui, comme moi, aime sentir le soleil frôler les pages de son livre sur les places publiques … une rigolote avec un coeur qui fait au moins trois fois sa taille et dans lequel on peut trouver refuge lorsqu’on perd un ami, lorsqu’on trouve un amoureux, lorsque de vieux cauchemars viennent enquiquiner une rencontre… Lire la suite

Publicités

Amours de voyage, amours d’une vie

 » L’amour est un voyage aux diverses destinations,
celles du rêve et des illusions confondues. »

(Jo Coeijmans)

Sur le quai de la gare, les gens s’entrechoquent, les sacs se bousculent, l’odeur du pop corn chatouille mes narines et mon coeur, lui, dessine un dernier sourire sur mon visage immobile.

Son bus part. Un dernier au revoir et je cours me réfugier sous la pluie nocturne. Mes larmes se noient dans le Pacifique. Les êtres étranges de la Perotá Chingó se noient dans mes oreilles.

Ce soir il est parti.
Ce soir je suis restée.
Comble de l’ironie pour une voyageuse, n’est-ce pas?! Lire la suite

Une rencontre

 » Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange  »
(Frédérique Lecloux)

Ce qu’il y a de bien, de beau, de grand dans le voyage c’est la rencontre. Rencontre avec soi-même, rencontre avec l’autre, rencontre avec l’inconnu. Sur un bateau en plein coeur de l’Amazonie … en attendant un bus qui ne passera jamais … dans un refuge andin … sur un sentier de randonnée … dans un boui-boui douteux, il y aura toujours des sourires à rencontrer.
Ce qu’il y a de triste, de déprimant, de désolant dans le retour, c’est la non-rencontre. Dans le métro … lors d’une grève de la SNCF … chez le boulanger, il y aura toujours des sourires à rencontrer. Pourtant, ion ne partage pas sa mangue verte …  on ne se demande pas d’où vient cet accent « d’ailleurs » …  on ne se fait pas inviter à souper parce qu’on a plein d’aventures à raconter … Pourtant, on ne « rencontre » pas …

Lire la suite

Voyage immobile avec Guillaume et Léa du blog « Un an à l’Ouest »

« Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, 
qui ne lit pas, 
qui n’écoute pas de musique 
qui ne sait trouver grâce à ses yeux. » 
(Pablo Neruda)

P1090074

Que ce soit en bateau … en stop … à pied … en camion aménagé … en bus … en camion-brousse-bon-pour-la-casse … un voyage, c’est mille et une façons de se déplacer …
Lire la suite

De Yurimaguas à Iquitos : trois jours sur l’Amazone par J.

Ca y est, ça bouge ! Après trois fausses alertes et plusieurs heures d’attente dans la moiteur assommante des chaudes heures amazoniennes, nous partons.

Sans relâche, des hommes ont défilé sur la planche de bois qui reliait la terre ferme au bateau qui nous emmène désormais à Iquitos. Un drap sur la tête, le dos courbé sous le poids des sacs de marchandises, ces forçats du fleuve ont déchargé des centaines de camions pour remplir les soutes de l’embarcation qui approvisionnera la plus grande ville isolée du monde en denrées précieuses : le quotidien du petit port de Yurimaguas situé sur le rio Huallaga, et pour nous, un rêve qui se réalise. L’Amazonie est là qui nous ouvre les bras de sa foisonnante verdure. Lire la suite