JE SUIS …

Vendredi 13 novembre 2015, France … pendant que certains se font tuer à Paris, moi je bois quelques verres de rouge en écoutant du flamenco, chez moi, au chaud, dans une bulle d’amour et de rires.

Après les attentats de Paris je n’ai senti ni la force ni le besoin d’écrire.
Après les attentats de Paris je me suis beaucoup questionné sur ce filtre Facebook aux couleurs de la France … sur ce monde dans lequel la violence est devenue un moyen de communication comme un autre … sur la loi du Talion critiquée lorsque certains l’appliquent, applaudie lorsque ce sont les avions militaires français qui la font respecter … sur ces files d’attentes devant les centres de don du sang … sur la valeur d’une vie : celle d’un martyr … d’un Français … d’une victime de terrorisme … d’un chien … d’un policier … d’un Syrien … d’un croyant … d’un athée … d’un fan de death metal …
Après les attentats de Paris, j’étais moi, Céline.

Mardi 5 janvier 2016, Nigéria … Jeudi 7 janvier 2016, Libye … Lundi 11 janvier 2016, Irak … Mardi 12 janvier 2016, Turquie … Jeudi 14 janvier 2016, Indonésie … Vendredi 15 janvier 2016, Burkina Faso … Dimanche 17 janvier 2016, Pakistan … Mercredi 20 janvier 2016, j’ai besoin d’écrire.

Aujourd’hui, mercredi 20 janvier 2016, je ne suis plus Céline. Aujourd’hui, 20 janvier 2016, JE SUIS cette indignation face à la hiérarchie des passeports .. JE SUIS ces larmes qui refroidissent mon coeur face à la cruauté de l’Homme contre l’Humanité … JE SUIS cette colère contre ceux qui pensent qu’un enfant qui ne mange pas de porc à la cantine s’oriente vers le terrorisme … JE SUIS cette rage qui m’envahit lorsque je reste assise devant mon ordinateur pour écrire alors qu’à 800km de chez moi des gens meurent dans le froid, dans l’espoir de voir si l’herbe est plus verte en Angleterre … JE SUIS cette envie de balancer ma télé par la fenêtre lorsque sur TF1 les reportages sur les colliers de coquillettes durent plus longtemps que ceux sur les  conditions de travaillent d’enfants en Asie … JE SUIS ces yeux qui lisent le Coran pour comprendre, pour savoir … JE SUIS ce souvenir d’étudiante qui ne comprend pas pourquoi l’attaque d’une université au Pakistan ne fait pas autant de bruit que celle d’un journal en France … JE SUIS ce désespoir qui noirci mes réveils lorsque chaque matin j’apprends la mort de dizaines de personnes, victimes de la folie religieuse … JE SUIS ce passeport qui me permet d’aller où je veux, quand je veux, comme je veux sans jamais risquer ma vie alors que d’autres meurent pour survivre … JE SUIS ce dégoût face à notre égoïsme constant : est-ce vraiment important de savoir si tel ou tel politicien va se présenter aux élections de 2017 alors que nous sommes en train de bombarder la Syrie ? … JE SUIS … JE SUIS … JE SUIS ce cri qui explose en moi et qui envoie valser ce monde de haine, d’indifférence, de guerres et d’ignorance …

Aujourd’hui, mercredi 20 janvier 2016, JE SUIS cet espoir de voir notre monde changer … JE SUIS cette envie de voir l’Homme devenir Humain … JE SUIS cette foi en l’Humanité … JE SUIS prête à parler, expliquer, enseigner, débattre pour qu’enfin la raison anéantisse l’ignorance …
Aujourd’hui, mercredi 20 janvier 2016, JE SUIS.

tumblr_nhzawj9WMr1spxurwo1_1280

Publicités

12 réflexions sur “JE SUIS …

    • J’espère qu’un jour ce genre d’article sera complètement désuet, inutile même. J’espère qu’un jour on arrêtera d’être le nom d’un pays, d’une ville et qu’on pourra écrire en toute vérité « je suis … libre et heureux » …

      J'aime

  1. Ton article sur les attentats m’ont vraiment touchés et m’ont rappelé l’horreur de ce moment, il y avait ceux qui avaient de la compassion et les autres qui s’ en fixaient tellement ils sont égoïstes alors que dans l’épreuve, on doit être soudé 🙂

    J'aime

  2. Ton article m’a beaucoup touchée et m’a rappelée le soir des attentats où j’étais heureuse et insouciante avant de découvrir tout ce qu’il se passait dehors… J’ai peur de perdre espoir face à tout ce qu’il se passe… En attendant, j’envoie très fort de l’amour à qui en aura besoin ❤

    J'aime

  3. Article très émouvant il faut bien l’admettre … Je pense qu’on a tous eu un moment de flottement, d’absence puis de confrontation à la réalité par rapport à ce qu’il s’est passé … Alors on en parle ou on le garde pour nous, mais on peut difficilement y rester indifférent. Courage à toi !

    J'aime

  4. Ton article est très émouvant et je pense qu’on à tous notre manière d’affronter ce qui s’est passé, ce qui se passe et malheureusement se passera encore… Même si comme tout le monde, j’espère qu’un jour tout cela s’arrêtera enfin.

    J'aime

  5. Coucou article très émouvant qui me rappelle à quel point j’étais heureuse le 13 novembre 2015 je venais de créer mon blog avec mon chéri, en pleine rédaction d’article, j’ai reçu un appel me disant d’allumer ma télé. Et là… tout ce bonheur est parti en une fraction de seconde… Avec le temps comme toi je me suis demandée pourquoi les autres attentats on nous en parle presque pas comme si leur vie était moins importante que les nôtres ? Pourtant nous nous battons contre un même ennemi ? Ensemble on devrait tous être unis et pas rester sur son petit nombril quand ça arrive.. :/

    J'aime

  6. Très joli texte… Malheureusement la haine n’engendre que de la haine… Nous ne devrions être qu une race la race humaine mais je crois que tout le monde a oublié cela et c’est triste.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s