Comme une envie de blog

« Ecrire : essayer méticuleusement de retenir quelque chose : arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse, laisser, quelque part, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes »
(Georges Perec)

Ecrire : « drôle d’envie qui fait le tour de ton coeur, remonte au cerveau, se transforme en sourire,  vient titiller le bout de tes doigts et qui arrive souvent lorsque tu as oublié ton carnet et ton stylo en bas de la montagne »

Ecrire : drôle d’envie qui m’envahie lorsque je vois pour la première fois la couleur bleue d’un glacier de Patagonie … lorsque le soleil de Cochamó m’aveugle … lorsque je trinque sur une plage, en face d’un volcan encore actif … lorsque j’aime ressentir cette sensation de solitude dans une mégalopole … lorsque je suis dans un bus qui traverse une rivière à guet au Nicaragua … lorsque je peine pour atteindre un sommet slovaque … lorsqu’il vient chez moi pour me jouer quelques morceaux de guitare … lorsque je passe la nuit sur un banc d’été … lorsque dans l’avion un jeune enfant essaie de me donner des cours de prononciation … lorsqu’il me sourit … lorsqu’elle est loin …

Ecrire : drôle d’envie qui alimente mes voyages. Ecrire pour partager mes aventures avec ceux rester aux pays. Ecrire ne jamais vraiment atterrir. Ecrire pour avoir l’impression de partir encore et toujours vers ces endroits que j’ai aimé un soir, le temps d’un petit déjeuner, deux ans, un mois. Ecrire pour m’interroger sur le monde qui m’entoure. Ecrire pour taquiner les paradigmes de ceux qui ont choisi un mode de vie sédentaire. Ecrire pour moi. Ecrire pour dégourdir mes doigts et délier mes pensées. Ecrire pour assouvir cette « drôle d’envie qui fait le tour de ton coeur, remonte au cerveau, se transforme en sourire » …

Je me laisse souvent chavirer par cette drôle d’envie d’écriture. Pour contenir les mots et laisser couler les émotions j’envoie des mails. Pas seulement à des amis proches, aussi à celles et ceux qui ont croisé ma route, ici et là. J’aimais appuyer sur le bouton « envoyer » de ma boîte mail et parfois, recevoir quelques retours. Pas seulement des amis proches, aussi de celles et ceux qui ont croisé ma route, ici et là. Pourtant, ces relations éphémèrement épistolaires me chiffonnaient : parfois j’avais l’impression d’envahir la vie de personne qui ne gardaient de moi peut-être qu’un simple souvenir très vaste, très embrumé, très alcoolisé. Alors pour ne plus les importuner lorsqu’ils regardent Michel Drucker le dimanche après-midi, j’ai décidé de faire un blog.

Voilà donc comment est née mon envie de créer un blog « voyage ». En fait, peut-être qu’il devrait plutôt se ranger dans la catégorie « je raconte ma vie et partage mes aventures de voyages car mon coeur est tellement plein de curiosité que je suis incapable de laisser mon sac à dos prendre racine » car sur ce blog je ne donne pas de conseils pour économiser pendant son séjour, ni de bonnes adresses pour manger les meilleures empanadas du Chili, ni le top je-ne-sais-pas-combien des plages du Costa Rica, ni les recettes miracles pour voyager en gagnant de l’argent et en se la coulant douce dans les termes de Budapest. Je n’écris rien de tout cela car je ne sais pas si vous préférez les empanadas au four ou frites, je ne sais pas non plus si pour vos orteils une plage envahie d’énormes iguanes est paradisiaque et je sais encore moins comment ne pas se ruiner lorsque l’on essaie de cuisiner un plat typiquement français dans un pays tropical, juste pour remercier nos hôtes !

Et puis, surtout, je fais parti de ces personnes qui ne lisent pas les guides de voyage avant d’avoir passé la douane. J’aime me laisser surprendre par les odeurs de nourriture. J’aime deviner les us et coutumes des pays que je visite. J’aime me laisser guider par l’imprévu. J’aime me tromper de bus et arriver à un endroit jusqu’alors inconnu de mon imagination. J’aime que mes yeux restent vierges de toute représentation d’un lieu avant de le voir en vrai.

Si pour moi l’envie d’écrire s’est transforme en envie d’écrire un blog, pour toi l’envie de voyager s’est peut-être transformé en « envie de lire les aventures loufoques d’inconnus avant de (re)partir là-bas ». J’espère que tu trouveras sur ces quelques pages des secondes de sourire, de poésie, de partage, d’évasion et de réflexion …

 

Publicités

8 réflexions sur “Comme une envie de blog

    • Merci beaucoup ! 🙂

      J’ai été faire un petit tour sur ton blog aussi et quelle coïncidence : cela fait une semaine que j’ai entrepris un nouveau voyage, un voyage littéraire, un voyage de découverte de l’autre, du monde qui m’entoure, un voyage immobile qui me prépare à des voyages géographiques … cela fait une semaine que j’ai commencé la lecture du Coran ! La découverte de ton blog tombe donc à pic !

      Aimé par 1 personne

      • Wow quelle coïncidence. En arabe on dirait subhanalah. 🙂
        Hâte de lire ton carnet de voyage !! Le Coran peut parfois être déroutant même quand on est musulman. Lorsque je le lis j’essaye de garder un esprit super ouvert et j’essaye de trouver l’acte d’Amour dans la parole (que je considère en tant que musulmane) divine.

        Tu écris très bien je trouve. Dans ton commentaire tu installes un crescendo et un suspens jusqu’à l’ultime surprise 🙂

        J'aime

  1. J’aime beaucoup ta plume ainsi que ta façon de penser! Je partage complètement ton point de vue! Egalement passionnée de voyages mais n’ayant pas les moyens je pense que ton blog sera ma destination lorsque j’aurai envie de m’évader et rêver!

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂
      Tu sais, moi non plus je n’ai pas beaucoup de moyens, très peu même, mais je le voyage étant ma priorité je renonce à pas mal de choses en France pour pouvoir partir, découvrir, rencontrer …
      Si tu as moins de 30 ans il existe énormément de programmes te permettant de partir en dépensant peu ou rien, donc autant en profiter !

      J'aime

  2. Très bel article qui me parle forcément étant donné que je suis actuellement en voyage, que l’envie d’écrire m’a toujours titillée mais jamais autant que ces derniers mois et que pour toutes ces raisons j’ai ouvert un blog où je raconte notre vie ET donne quelques conseils en plus.
    J’aime ton style très poétique, continues.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s